Championnat d’Europe 10 m Hamar 2022 – Reportage FFTIR

Reportage FFTIR : Journée du dimanche 20 mars 2022

Théo MOCZKO est le dernier français à s’élancer aujourd’hui. Il commence son match Pistolet 10 m avec une belle série à 98 points.
Régulièrement, il sort du pas de tir pour échanger avec son entraîneur Julien BOUTMARD. Cette synergie et l’engagement de Théo paient.
Il se classe provisoirement 6e et accède à la deuxième demi-finale avec 569 points.

À l’issue du match, un bus, le conduit avec les autres sélectionnés vers le Scandic où auront lieu les phases finales.
Ils auront deux heures pour se préparer pour leur prochain match.

Pour rappel, les tireurs classés 1e, 3e, 5e et 7e lors des qualifications se retrouvent en demi-finale n°1.
Les tireurs 2e, 4e, 6e et 8e sont quant à eux sélectionnés pour la demi-finale n°2 prévue à 17 heures 30.
Les deux premiers de chaque demi gagnent leur place pour la finale.

Les concurrents de Théo pour cette phase sont le hongrois Balint NAGY, le géorgien Ioane KHVARESHIA et le local Mattis HEMBRE.

Le clan français déterminé à ne pas se laisser impressionner par les nombreux supporters norvégiens encourage vigoureusement Théo à l’aide
de drapeaux, claps et autres accessoires.

Pour Théo, dans un mouchoir de poche avec le géorgien, la dernière série va être décisive. Matthis et Ioane tirent 9,8 .
Théo doit faire mieux pour se qualifier en finale. Malheureusement, son 9,7 n’est pas suffisant.
Il termine 3e de sa demi-finale et ne participera donc pas à la finale.

Matthis HEMBRE, le norvégien remporte la médaille d’or sous les cris de ses supporters. Eduard BAUMEISTER, l’allemand, décroche l’argent.
La médaille de bronze quant à elle, revient au letton Daniels VILCINS.

Notons que les six juniors participent à leur premier championnat d’Europe.

Théo et son entraineur – photo FFTIR
Théo sur le pas de tir – photo FFTIR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.